Imprimer cette page | Fermer la fenêtre
Département fédéral de la défense,
de la protection de la population et des sports

Les chiens de l’armée: une aide indispensable

15.07.2011 | Communication DDPS

Les chiens de l’armée: une aide indispensable

L’Armée suisse compte près de 300 équipes de conducteurs de chiens militaires. Leur force, leur rapidité et leurs sens aiguisés font des chiens des partenaires fiables, sans oublier qu’ils peuvent montrer les crocs si nécessaire. Les chiens militaires sont engagés dans des missions de protection et de sauvetage ainsi que dans des missions de détection d’explosifs et de drogues.

 

 

Dans le cadre d’une formation exigeante, les chiens de défense et leurs maîtres s’entraînent notamment à maîtriser un agresseur dans le cadre d’un contrôle de véhicule. Une fois le dressage achevé, les chiens de protection sont engagés pour garder et surveiller des sites et des personnes.
Les équipes de conducteurs de chiens de sauvetage interviennent en cas de catastrophe. Elles recherchent les personnes disparues dans les décombres à la suite de tremblements de terre ou d’effondrements de maisons. Pour ce faire, les manœuvres de treuillage avec le chien sont également exercées.
Les chiens de recherche dressés pour détecter des explosifs ou des stupéfiants travaillent uniquement sous la conduite des conducteurs de chiens professionnels de l’armée. Il est très important de récompenser ces chiens pendant l’entraînement.

Comment devenir conducteur de chien

Pour accomplir l’ER des conducteurs de chiens, il faut être disposé à travailler intensivement avec un chien et à l’accueillir dans son foyer. Un test d’aptitudes permet de déterminer si les personnes intéressées ont un bon feeling avec les chiens. En plus de l’instruction militaire de base, les recrues apprennent lors des 18 semaines d’ER comment se comporter avec leur chien, notamment la manière de les alimenter, d’entretenir leur pelage et de contrôler leur état de santé. Une fois la formation terminée, de nombreuses voies sont ouvertes aux conducteurs de chiens : ils peuvent travailler pour la police, les autorités douanières, des entreprises de sécurité privées ou encore dans le domaine humanitaire.

 

Pour des questions concernant cette page: Communication DDPS

S’abonner aux actualités

RSS

Le flux d’information RSS vous informe automatiquement sur les nouveautés du site du DDPS.

Le Centre de compétences du service vétérinaire et des animaux de l’armée

Le Centre de compétences du service vétérinaire et des animaux de l’armée est responsable des engagements des chiens et des chevaux de l’Armée suisse et assure l’instruction des maréchaux-ferrants et des membres du service vétérinaire. Ces domaines sont décrits dans le cadre d’une présentation en quatre parties.

Centre de compétences du service vétérinaire et des animaux de l’armée  Page externe. Le contenu sera ouvert dans la nouvelle fenêtre

 

Imprimer cette page | Fermer la fenêtre