Imprimer cette page | Fermer la fenêtre
Département fédéral de la défense,
de la protection de la population et des sports

Système suisse de désamorçage pour la République du Congo

11.04.2012
Après l’explosion d’un dépôt de munitions à Brazzaville, capitale du Congo, la Suisse apporte son appui à la Emergency Response Mission de l’ONU en République du Congo avec un système de désamorçage destiné à l’élimination des ratés.

Le 4 mars de cette année, plus de 250 personnes ont été tuées et 1‘500 autres blessées lors de l'explosion d'un dépôt de munitions à Brazzaville, la capitale de la République du Congo. En outre, plus de 40'000 personnes ont dû être évacuées, étant donné que de nombreuses parties de la ville sont inaccessibles à cause de la présence de restes de munitions présentant un danger élevé d'explosion.

Face à cette crise humanitaire, l'ONU a décidé, à la demande du gouvernement de la République du Congo, d'envoyer une mission spéciale d'entraide (Emergency Response Mission).  A cette occasion, elle a demandé à la Suisse d'apporter son aide en fournissant des systèmes spéciaux de désamorçage (systèmes SM EOD). Ces systèmes EOD sont un produit suisse. Ils permettent un désamorçage sans contact avec l'objet dangereux et sont donc parfaitement appropriés dans des situations délicates.

L'Armée suisse prélève sur ses stocks les 300 systèmes demandés. La valeur de cette marchandise est de 15'000 francs environ. Les systèmes seront utilisés sur place par des spécialistes de l'ONU.

Renseignements:
Walter Frik
Remplaçant du chef de l’information de la Défense
031 324 77 02
Editeur:
Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
Domaine Défense
Pour des questions concernant cette page: Communication DDPS
Imprimer cette page | Fermer la fenêtre