Imprimer cette page | Fermer la fenêtre
Département fédéral de la défense,
de la protection de la population et des sports

Evaluation d'un nouveau drone d'exploration

30.04.2012
armasuisse prépare l'évaluation d'un nouveau drone d'exploration pour l'armée suisse. Cet aéronef sans pilote n'emportera aucun armement. Sur les onze systèmes de neuf entreprises qui entraient initialement en question, ceux des sociétés Israel Aerospace Industries LTD et Elbit Systems restent maintenant en lice pour la suite des activités. L'évaluation en vol en Suisse est prévue dans le courant du deuxième semestre de 2012, et le choix du type en 2014. Les Forces aériennes suisses exploitent actuellement le drone d'exploration 95 ( ADS 95 ), en service depuis plus de 12 ans.

L'aéronef d'exploration sans pilote non armé ADS 95 utilisé aujourd'hui par l'armée suisse atteindra le terme de sa durée d'utilisation ces années prochaines. Pour cette raison, armasuisse, qui est compétent pour les acquisitions de systèmes complexes pour l'armée suisse, a reçu à la mi-2011 de l'Etat-major de l'armée le mandat de procéder à l'évaluation d'un nouveau système de drone et d'en préparer l'acquisition avec le programme d'armement 2015.

Sur les neuf fabricants contactés initialement, deux restent maintenant en course sur la base des critères d'évaluation et des résultats obtenus. armasuisse a prié les deux fabricants israéliens Israel Aerospace Industries LTD ( IAI ) et Elbit Systems ( Elbit ) de soumettre une offre détaillée d'ici au mois d'août 2012. Les systèmes participant à la suite du concours, à savoir le Hermes 900 de la société Elbit et le Heron 1 de l'entreprise IAI, seront testés par l'équipe de projet composée de spécialistes des Forces aériennes et d'armasuisse, dans le cadre d'une évaluation en vol qui se déroulera dans la deuxième moitié de 2012.

Le nouveau système de drone se composera de l'aéronef sans pilote non armé, équipé de capteurs performants, de même que des stations nécessaires pour le pilotage et la gestion des systèmes par les opérateurs au sol. Le DDPS attend du nouveau système de drone qu'il puisse être engagé indépendamment des conditions météorologiques avec une souplesse accrue, et qu'il offre un plus grand rayon d'action tout en étant plus silencieux et en permettant de réduire les coûts du cycle de vie.
Le nouveau système sera exploité par les Forces aériennes suisses. Le type d'appareil devrait être choisi dans la première moitié de 2014.

L'actuel système de drone ADS 95 est utilisé par l'armée, mais il rend aussi de précieux services aux autorités civiles de la sécurité, par exemple au corps des gardes-frontière et à la police.

Renseignements:
Kaj-Gunnar Sievert
Chef de la communication armasuisse
031 324 62 47
Editeur:
Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
Armasuisse
Forces aériennes
Domaine Défense
Pour des questions concernant cette page: Communication DDPS
Imprimer cette page | Fermer la fenêtre