Zurück zur Startseite

Fragestunde im Nationalrat

Das VBS hat die Fragen zu aktuellen Themen der Parlamentarierinnen und Parlamentarier schriftlich beantwortet.

05.03.2018 | Kommunikation VBS

Titel Eingereicht von
Wie ist der Bund mit dem Nationalen Museum des Widerstands über die Geheimarmee P-26 verbunden? Meyer Mattea (Sozialdemokratische Fraktion)

Réponse

En 2008, le Service de renseignement stratégique, prédécesseur du SRC, s’est engagé à prêter gratuitement à la société d’histoire militaire du canton de Zurich, qui est associée au projet de « musée résistance suisse », différents objets tels que systèmes de transmission ou matériel de stockage, liés à l’organisation P26, ainsi que de la documentation y relative. Le contrat a été résilié par le SRC et il est prévu que la gestion des objets prêtés et conservés encore aujourd'hui au musée soit reprise par l’Office central du matériel historique de l’armée suisse.
 

Les locaux utilisés par le « musée résistance suisse » appartiennent à la Confédération. En mars 2015, le DDPS a accordé un droit de superficie pour 50 ans à l’association Pro Castellis, pour un montant de 5'000.- francs. Cette association assure l’exploitation du musée. Il n'y a pas d'autres engagements financiers ou en personnel de la part de la Confédération.
 

Le contrat de droit de superficie prévoit qu’aucune publicité ne peut être faite au sujet des locaux et que les visiteurs doivent être invités directement.