Irène Stüdeli

«Nous préparons les jeunes à leur quotidien professionnel et leur offrons une solide formation.»

Responsable de la formation des apprentis agents en information documentaire, Secrétariat général DDPS, Bibliothèque am Guisanplatz
Responsable de la formation des apprentis agents en information documentaire, Secrétariat général DDPS, Bibliothèque am Guisanplatz

Qu’attendez-vous de vos apprentis ?

Il m’importe surtout qu’ils montrent beaucoup d’intérêt pour leur travail et qu’ils soient curieux. En outre, j’attends des apprentis qu’ils travaillent correctement et soigneusement et se montrent persévérants lorsqu’il s’agit d’accomplir des tâches complexes. Dans notre profession, il est également important de travailler de façon structurée et de posséder une vaste culture générale. Si des documents ou des livres doivent être catalogués, le travail doit être fait en suivant des indications et des règles bien précises fixées par avance. Les apprentis élargissent et consolident naturellement ces compétences pendant leur apprentissage. Les apprentis doivent également pouvoir se mettre rapidement au diapason lorsque de nouveaux domaines spécialisés sont abordés.

Comment se déroule la procédure d’embauche chez vous ?

Une fois que la place d’apprentissage a été mise au concours, nous invitons à un entretien d’embauche les candidats qui correspondent le mieux au profil que nous recherchons. Nous ne nous attachons pas qu’aux résultats scolaires. Nous sommes surtout très sensibles à la motivation des candidats. Nous procédons ensuite à une sélection plus restreinte et invitons une nouvelle fois les candidats retenus. A cette occasion, ils ont la possibilité de visiter les différents domaines ; ils doivent se présenter à deux autres entretiens et remplir un questionnaire permettant de déterminer leur niveau de culture générale. Je prends ensuite une décision d’entente avec les personnes chargées d’assister les apprentis dans les différents domaines.

Qu’est-ce qui vous tient particulièrement à cœur dans votre fonction de responsable des apprentis ?

Il m’importe surtout que nous préparions les jeunes à leur quotidien professionnel et que nous puissions leur offrir une solide formation. Pour les jeunes, le passage de l’école au monde du travail n’est souvent pas simple. Tout est nouveau et différent : l’entreprise formatrice, les collègues, les tâches et les attentes. A cela s’ajoute encore la charge de travail imposée par l’école professionnelle. Lorsque les apprentis ont des problèmes – que ces problèmes soient liés à l’entreprise ou à l’école ou d’ordre purement personnel –, ils peuvent toujours venir m’en parler. Je veille à ce que nous ayons une relation empreinte de confiance et de respect.

Votre travail en tant que responsable des apprentis vous donne-t-il satisfaction ?

J’aime beaucoup mon emploi. Naturellement, la charge de travail en plus des tâches courantes est parfois élevée, mais je reçois beaucoup de soutien. Je dois être flexible. De même, les connaissances et informations dont je dispose doivent toujours être à jour. Chaque journée de travail apporte son lot de nouveaux défis. C’est ce qui rend mon activité si passionnante et diversifiée. Je pense avoir trouvé ma vocation et je n’ai donc aucune envie de changer.