print preview

Kenny Kretschmann

« Chaque jour est différent »

Kenny Kretschmann, Responsable de projets informatiques, BAC
Kenny Kretschmann, Responsable de projets informatiques, BAC


Monsieur Kretschmann, voulez-vous bien nous expliquer en quoi consiste votre travail ?

Je suis responsable de la planification et de la conduite de projets informatiques dans l’environnement SAP .

Comment êtes-vous arrivé à la Base d’aide au commandement (BAC) ?

J’ai postulé sur le portail emploi de la Confédération pour un poste d’informaticien de gestion. À l’époque, je travaillais en Europe de l’Est et j’ai pris l’avion à deux reprises pour le premier et le deuxième entretien, auxquels j’ai été convié en Suisse.

Quelles sont les qualités indispensables pour exercer votre profession ?

Pour la gestion de problèmes informatiques, il est important d’avoir une pensée systémique et il est indispensable de savoir communiquer en fonction de l’échelon. Afin d’être en mesure d’accomplir sans peine les tâches de représentation, il faut avoir une autorité naturelle et confiance en soi. Il importe également de savoir faire valoir son point de vue et, lorsque des désaccords surviennent dans le déroulement d’un projet, de réussir à gérer le conflit. Évidemment, une grande résistance au stress et de l’habileté dans les tâches organisationnelles sont également des qualités cruciales.

Quel aspect de votre travail appréciez-vous tout particulièrement ?

Chaque jour est différent. De nombreuses activités sont certes planifiables, mais des éléments extérieurs peuvent survenir au quotidien et modifier le programme. C’est ce côté-là qui rend la fonction de responsable de projets informatiques aussi attrayante et intéressante : on ne tombe pas dans la routine.

Quelle est la composition de votre équipe et de quel bagage professionnel disposent vos collaborateurs ?

Les équipes de projets sont très interdisciplinaires et couvrent, selon l’ampleur du projet, presque tous les profils professionnels dans l’informatique, avec spécialisation SAP.

Quelles sont vos possibilités de perfectionnement ? En existe-t-il à l’interne ?

Une fois par trimestre, des perfectionnements sont organisés pour les chefs de projets, qui peuvent aussi profiter de diverses offres du Centre de formation de la Confédération.
Après mes études d’informaticien de gestion, j’ai notamment suivi un séminaire consacré à la direction de projets complexes.

Comment arrivez-vous à concilier vie professionnelle et vie privée ?

Grâce au travail mobile, il est facile de concilier vie privée et vie professionnelle. Je peux accomplir mes tâches, quel que soit le lieu où je me trouve. J’ai aussi la possibilité d’effectuer du télétravail.

Où vous voyez-vous dans cinq ans, sur le plan professionnel ?

Au même endroit qu’actuellement, en tant que responsable de projets senior, car le mandat qui vient de m’être confié dure jusqu’en 2026. Toutefois, j’ai encore d’autres objectifs professionnels au-delà de cette date : je souhaiterais un jour devenir gestionnaire de programmes pour des projets introduits au niveau de l’ensemble de l’administration fédérale.

Vous avez aussi travaillé pour d’autres entreprises. En quoi diffèrent-elles le plus de la BAC ? Et quels sont les atouts de cette dernière ?

Je bénéficie d’une place de travail moderne et de possibilités de me perfectionner. J’apprécie le professionnalisme des personnes avec lesquelles je travaille et je me sens utile en contribuant à la défense de mon pays.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

Le projet ERP TEC, qui m’a été confié dernièrement. Son but est d’introduire SAP S/4HANA au sein du DDPS, en tenant compte des directives valables pour l’ensemble de la Confédération.

À propos de Kenny Kretschmann

Kenny Kretschmann, Responsable de projets informatiques, BAC

Kenny Kretschmann, 32 ans, est titulaire d’un diplôme ES en informatique de gestion. Il travaille au DDPS depuis 2011, et actuellement en tant que responsable de projets senior à la Base d’aide au commandement de l’armée (BAC). Il espère obtenir le MAS en leadership et management de la Haute école des sciences appliquées de Zurich d’ici 2023.