Retour à la Page d'accueil

La troupe reçoit un logiciel pour la gestion des congés

Le Conseil des États a rejeté une motion demandant de fournir aux officiers à la tête d’un commandement un logiciel pour les activités administratives hors du service et surtout pour le traitement des demandes de congé. Motif : L'armée est déjà en train de répondre à cette demande.

06.12.2018 | Communication DDPS, Marco Zwahlen

181206-parlament-software


« Le Conseil fédéral est chargé de mettre à disposition de l’armée, et plus précisément des officiers chargés d’un commandement, un logiciel pour la gestion des activités administratives hors du service comme la gestion des congés. » Telle est la demande formulée par le conseiller national Marcel Dobler (PLR, SG). Ce dernier motive sa motion en argumentant qu’un tel logiciel permettrait incontestablement aux officiers de milice de réduire leur charge de travail de trois quarts, rendant ainsi l’armée plus attrayante et contribuant à assurer la relève.

Acceptée par le Conseil national en juin 2018, la motion a été rejetée au Conseil des États à l'unanimité. Motif : L'armée est déjà en train de répondre à cette demande. L'objectif est même de trouver une solution qui serait également mise à la disposition de la troupe, c'est-à-dire de chaque soldat. L'application mobile « mymilo » devrait répondre à ce cahier des charges.

Des solutions en vue

Le Conseil des États se rallie ainsi à la décision du Conseil fédéral. La coordination des demandes de congé fait déjà partie intégrante des solutions en cours de planification et de réalisation. En effet, en 2014 déjà, l’armée a donné accès au Système d’information du personnel de l’armée (PISA) aux commandants de tous les échelons, aux chefs du personnel, aux adjudants, simplifiant divers processus administratifs grâce à leur numérisation. La mise à disposition du logiciel MILOffice a aussi permis la numérisation d’un certain nombre de tâches et l’échange de données avec PISA. Le développement de MILOffice (introduction achevée à la fin 2019) et le projet mymilo (application mobile destinée à tous les militaires, réalisation à partir de 2020) devraient aussi contribuer à alléger le travail des commandants d’unité. Ces outils modernes apporteront le soutien nécessaire pour faciliter les tâches de conduite. Il sera ainsi possible de régler les demandes de déplacement de service et de congé, les annonces de toutes sortes et d’interagir avec la troupe 24 heures sur 24, en ligne, sur téléphone portable, tablette et ordinateur. Cette solution militaire permet en outre d’assurer en tout temps la sécurité des données personnelles.