print preview

Retour à la Page d'accueil


Le Conseil des États soutient la modernisation des systèmes de production de swisstopo

Le Conseil des États a approuvé un crédit d’engagement de 37 millions de francs pour les nouveaux systèmes de production de swisstopo. Cette modernisation sera réalisée de 2023 à 2029.

14.12.2022 | Communication DDPS, Marco Zwahlen


Afin de remplir les prescriptions de la loi sur la géoinformation en matière de mise à disposition de géodonnées de qualité aux autorités fédérales, cantonales et communales, aux milieux économiques, à la population et aux milieux scientifiques, l’Office fédéral de topographie swisstopo doit renouveler ses systèmes de production. Ceux qu’il utilise actuellement ont été développés il y a 20 ans et se basent sur les exigences et les logiciels de l’époque. Dans ce cadre, le Conseil fédéral propose d’allouer un crédit d’engagement de 37 millions de francs pour financer le programme NEPRO, projet TNI clé de l’administration fédérale, qui sera déployé pendant les années 2023 à 2029.

La ministre de la Défense Viola Amherd a souligné devant le Conseil l’importance des géoinformations : celles-ci contribuent à améliorer la sécurité et la défense. Elle a ajouté qu’en cas de catastrophe naturelle ou de crise sanitaire ou sociale, les géoinformations fournissent des données précises en temps réel et des informations utiles aux secouristes avant leurs interventions. Elles sont également importantes pour l’économie et la recherche, par exemple pour les données du GPS, la surveillance des glaciers ou le réseau de transports suisse.

Le Conseil des États a approuvé le crédit d’engagement à l’unanimité par 31 voix. L’objet passe maintenant au Conseil national.

Une nouvelle plateforme indispensable face à la transition numérique

Les futures infrastructures de production et leurs systèmes doivent pouvoir produire des géodonnées de référence officielles qui soient actuelles, fiables, adéquates et cohérentes, ainsi que les géoproduits officiels qui en découlent. Pour cela, il faut recourir à différentes sources de données et à des processus collaboratifs. Le programme NEPRO comprend plus de 30 projets et sous-projets. Toutefois, il n’englobe pas les systèmes comme les plateformes de distribution et les applications qui se focalisent sur les utilisatrices et utilisateurs finaux. Le programme NEPRO est développé parallèlement aux affaires courantes, dont le traitement prioritaire doit être garanti en tout temps.

Un investissement à long terme

Le total des fonds nécessaires pour le programme NEPRO sur la période 2019-2029 se monte à 65,6 millions de francs. À l’échelle de la Confédération, des fonds ou du personnel supplémentaires ne sont pas nécessaires. Environ la moitié des coûts correspond à des charges de personnel, qui seront financées par le budget de swisstopo. Dans le message relatif au crédit d’engagement, le Conseil fédéral requiert la libération des fonds de la première étape de financement pour la période 2023-2024, soit 17,3 millions de francs. Les crédits budgétaires et les crédits du plan financier nécessaires seront pour moitié alimentés grâce à l’enveloppe budgétaire de swisstopo et pour moitié compensés au sein du DDPS.
 

Débats au Conseil des États


Retour à la Page d'accueil