print preview Retour à la Page d'accueil

La conseillère fédérale Viola Amherd et la cheffe adjointe du gouvernement du Liechtenstein, Sabine Monauni, renforcent leur collaboration

En ce 10 septembre 2021, la conseillère fédérale Viola Amherd, cheffe du DDPS, a rencontré à Berne son homologue liechtensteinoise, la ministre Sabine Monauni, pour un entretien bilatéral. À cette occasion, un accord a été signé en vue d’étendre les opérations de mesure de la radioactivité au territoire du Liechtenstein.

10.09.2021 | Communication DDPS

La cheffe adjointe du gouvernement du Liechtenstein, Sabine Monauni, et la conseillère fédérale Viola Amherd. Photo : VBS/DDPS, Philipp Schmidli

 

Les discussions entre la conseillère fédérale Viola Amherd et son homologue liechtensteinoise, la ministre Sabine Monauni, se sont concentrées sur des sujets liés à la protection de la population, tels que la communication mobile de sécurité et le système national d’échange de données sécurisé. Les deux femmes ont également profité de cette rencontre pour s’entretenir de la protection NBC, de la situation générale en matière de politique de sécurité et de la gestion de la pandémie.

Accord de coopération sur la mesure de la radioactivité

Les ministres ont notamment signé un accord de coopération sur la mesure de la radioactivité. Dans le cas d’incidents où la présence de radioactivité est soupçonnée ou avérée, il est indispensable d’en obtenir les mesures, provenant de zones touchées ou non. La Confédération et les cantons collaborent déjà étroitement afin d’établir la situation radiologique précise de la Suisse. Pour des raisons géographiques, il est de l’intérêt tant de la Suisse que du Liechtenstein d’étendre les travaux mobiles de mesure de la radioactivité à ce dernier.