print preview

Retour à la Page d'accueil

Rôle de meneur pour la Suisse dans la lutte contre la manipulation de compétitions sportives

Macolin, 24.11.2022 – La Convention de Macolin est une convention du Conseil de l’Europe visant à lutter contre la manipulation de compétitions sportives. En nommant Wilhelm Rauch à sa vice-présidence, le comité chargé de la mise en œuvre de cette convention a confié à la Suisse un rôle de premier plan pour l’avenir.

L’OFSPO est l’autorité responsable de l’encouragement du sport et donc de la lutte contre les dérives du sport en Suisse. Wilhelm Rauch, responsable du service juridique stratégique de l’OFSPO, jouera en la matière un rôle de premier plan sur la scène internationale également: le comité de la Convention de Macolin a nommé ce juriste de 61 ans au poste de vice-président.

Unis dans la lutte contre la manipulation de compétitions sportives

La Convention du Conseil de l’Europe sur la manipulation de compétitions sportives, dite Convention de Macolin, constitue à ce jour le seul instrument juridique contraignant à l’échelle internationale visant à lutter contre la manipulation de compétitions sportives. Cette convention a pour but de promouvoir la collaboration internationale entre les organisations et les autorités actives dans ce domaine, notamment les ministres des sports, les autorités judiciaires, les autorités de surveillance des paris sportifs, les opérateurs de paris sportifs et les fédérations sportives.

Les États qui ont ratifié la convention s’engagent notamment à édicter des dispositions pénales efficaces contre la manipulation de compétitions, à garantir les échanges d’informations ainsi que l’entraide judiciaire à l’échelle internationale et à lutter contre les paris sportifs illégaux. Depuis l’adoption par le peuple suisse de la loi fédérale sur les jeux d’argent en 2018, la Suisse remplit d’ores et déjà ces exigences.

La conférence des ministres des sports de 2014 comme point de départ

La manipulation de compétitions sportives dans le but de réaliser des gains sur les paris sportifs illégaux est un problème mondial. Étant donné l’augmentation générale du volume des paris sportifs, légaux et illégaux, les organisations sportives ne sont pas armées pour y faire face seules; elles ont besoin de l’aide des institutions étatiques. C’est pourquoi le Conseil de l’Europe a élaboré, sur initiative de la Suisse, une convention sur la manipulation de compétitions sportives lors de la conférence des ministres des sports à Macolin en 2014.

Depuis, la Convention de Macolin a été signée par 38 États et ratifiée par sept, dont la Suisse. Elle est entrée en vigueur en 2019.

Informations complémentaires

Adresse en cas de questions

Christoph Lauener
Communication OFSPO
+41 58 467 61 33
christoph.lauener@baspo.admin.ch

Editeur


Retour à la Page d'accueil