Mobilité

Généralités

En Suisse, la mobilité compte pour un tiers de la dépense d'énergie du pays et pour près de 40% des émissions de CO2. Plus des trois quarts des déplacements se font en voiture. Au sein du DDPS, la mobilité est la cause du 75% de nos émissions CO2 dont 50% proviennent du trafic aérien. Le DDPS consomme au total environ 80 millions de litres de carburant par an.

Bases légales

Conformément au principe fixé par la loi sur la protection de l‘environnement (LPE), la pollution de l‘air doit être limitée par des mesures prises à la source. Les conséquences climatiques et environnementales de la mobilité sont traitées dans le cadre des lois sur l’énergie et sur le CO2.

Mise en œuvre au DDPS

La mise en place d’un programme énergétique n’est pas obligatoire. Conscient de ses responsabilités de grand consommateur, le DDPS a développé de manière volontaire un programme énergétique pour des raisons écologiques et économiques. Ce programme intègre la problématique de la mobilité aérienne comme terrestre. Le programme énergétique du DDPS se fonde sur l’instrument SuisseEnergie proposé sur une base volontaire par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) et sur les objectifs qu’il fixe pour la période allant jusqu’à 2020. Le programme énergétique 2020 du DDPS vise à réduire la consommation d’énergie et l’émission de CO2. Il a pour objectif de réduire d’au moins 20 % l’ensemble des émissions de CO2 d’origine fossile.