print preview

Coopération entre les Forces aériennes, SWISS, Edelweiss et AEROPERS : un nouveau modèle de travail pour les pilotes militaires de carrière suisses

Berne, 10.10.2019 – Les Forces aériennes suisses, SWISS, Edelweiss et l’association des pilotes de ligne AEROPERS s’allient ; toutes manifestent leur intérêt commun pour une relève de pilotes talentueuse en proposant aux pilotes militaires de carrière un stage de plusieurs années sous forme de modèle de temps partiel auprès d’une des deux compagnies aériennes.

Pouvoir compter sur une relève suffisamment qualifiée dans l’aéronautique et offrir des possibilités de carrière intéressantes en Suisses aux futurs pilotes : les Forces aériennes et les compagnies aériennes se trouvent face à des défis analogues. Les Forces aériennes suisses, SWISS, Edelweiss et AEROPERS se sont mises d’accord pour offrir de nouvelles perspectives de parcours professionnel aux pilotes militaires de carrière grâce à un « modèle de stage ».  

Le nouveau modèle de temps partiel offre à des pilotes militaires de carrière (pil mil carr) brevetés la possibilité, au cours de leur parcours professionnel aux Forces aériennes, d’accomplir un stage de trois ans comme pilote de ligne chez SWISS ou chez Edelweiss. Après avoir suivi un cours de reconversion, ils travaillent la moitié du temps chez l’une de ces deux compagnies aériennes et l’autre moitié du temps toujours à l’armée comme pilote militaire. À la fin du stage, ils bénéficient d’un droit de transfert qui leur permet soit de poursuivre leur carrière à plein temps chez SWISS ou Edelweiss, soit de retourner, à temps plein également, aux Forces aériennes.

Le nouveau modèle de temps partiel constitue, par rapport au modèle de milice actuel, une option supplémentaire. Les pilotes militaires de carrière ont déjà maintenant la possibilité de travailler auprès d’une compagnie aérienne après quelques années aux Forces aériennes, étant donné qu’ils disposent des licences de pilote de ligne. Ils restent alors incorporés aux Forces aériennes où, six semaines par an, ils servent comme pilotes de milice. La nouveauté du modèle de temps partiel réside dans le fait qu’il donne aux pilotes militaires l’occasion de se familiariser avec le travail au sein d’une compagnie aérienne sans devoir abandonner leur carrière militaire.

Et autant les Forces aériennes que les compagnies civiles y trouvent leur compte ; en effet, ce modèle est intéressant pour les compagnies aériennes qui peuvent couvrir partiellement leur besoin en pilotes tout en bénéficiant des connaissances des pilotes militaires. Quant aux Forces aériennes, elles profitent également de l’occasion d’offrir à des pilotes de front expérimentés et à d’autres pilotes des possibilités de se perfectionner à l’extérieur, sans pour autant devoir renoncer entièrement à leurs services dans l’immédiat. Cette coopération témoigne de la volonté de toutes les parties concernées de proposer aux pilotes en Suisse des modèles de travail attrayants. La convention passée entre l’Armée suisse, SWISS, Edelweiss et AEROPERS entre en vigueur avec effet immédiat et marque l’intention de ces partenaires de renforcer leur collaboration.

Pour se lancer dans une carrière de pilote, l’idéal est de commencer le programme SPHAIR (www.sphair.ch).

Adresse en cas de questions

Daniel Reist
Porte-parole de l’armée
+41 58 464 48 08

Swiss International Air Lines Ltd.
Media Relations
+41 44 564 44 14
media@swiss.com
SWISS.COM/media

Edelweiss Air AG
Corporate Communications
+41 43 456 55 11
media@flyedelweiss.com
flyedelweiss.com

AEROPERS
Media Relations
+ 41 44 816 90 70
info@aeropers.ch
aeropers.ch

Editeur