Vanessa Lanz

« Je trouve la diversité des tâches très motivante. »

Logisticienne, apprentissage à la Base logistique de l’armée, Centre logistique de l’armée Grolley
Logisticienne, apprentissage à la Base logistique de l’armée, Centre logistique de l’armée Grolley

Quelles sont les tâches qui t’incombent au centre logistique ?

Je contrôle les marchandises qui arrivent au centre ou qui en repartent et je les enregistre dans le système informatique. De nombreuses marchandises sont munies d’un code-barres, ce qui permet de les enregistrer au moyen d’un scanneur portable. Selon les clauses de livraison, nous transportons les marchandises dans le dépôt au moyen d’élévateurs ou les préparons pour la livraison, l’envoi ou le retrait. Divers ateliers et d’autres clients encore, comme les écoles de recrues, commandent du matériel chez nous et c’est donc à nous qu’il revient d’exécuter les mandats.

Quelle est ta principale source de motivation ?

Je trouve la diversité des tâches très motivante : le contact avec la clientèle, la conduite d’élévateurs et le travail avec des scanneurs et notre système informatique. Le métier de logisticien est tout à fait passionnant et permet de travailler dans de nombreux domaines : je peux en effet être affectée au dépôt, tout comme à la distribution(là où est organisée la remise des lettres et paquets) ou au transport. Au Centre logistique de l’armée de Grolley, il est possible d’apprendre la logistique sous toutes ses facettes.

Quelles sont les aptitudes nécessaires pour faire un apprentissage de logisticien ?

Il est essentiel d’être doté d’un esprit logique. Le métier nécessite en outre de la flexibilité puisque nous devons effectuer des tâches très diverses. Nous ne transportons pas seulement des palettes avec nos élévateurs, nous devons aussi porter des marchandises ou des paquets, c’est pourquoi il est préférable de ne pas être réticent à effectuer des tâches physiques. Il est également indispensable d’apprécier la technique puisque nous travaillons souvent avec des scanneurs ou devant notre ordinateur pour comptabiliser des entrées et des sorties de marchandises. Le contact avec la clientèle constitue une part importante de notre métier, d’où la nécessité d’apprécier les relations humaines. Les logisticiens sont en effet en contact avec les fournisseurs, les transporteurs, la troupe et les écoles de recrues qui viennent chercher des marchandises ou leur en apportent.