print preview Retour à la Page d'accueil

Nouveaux avions de combat : évaluation des candidats au moyen du processus d’analyse hiérarchique

L’évaluation des candidats pour les avions de combat se fonde sur le processus d’analyse hiérarchique. Cette méthode respecte la législation sur les marchés publics et a de grands avantages par rapport à un simple calcul d’utilité. Elle permet de réduire la complexité des problèmes et d’obtenir des résultats fiables et compréhensibles.

17.08.2021 | Communication DDPS, Andy Abächerli


Le processus d’analyse hiérarchique a été développé à la fin des années 1970 par le mathématicien américain Thomas Saaty. Depuis, il a fait l’objet de nombreux travaux scientifiques et a été régulièrement amélioré. Aujourd’hui, des autorités chargées des acquisitions d’autres États et des entreprises recourent à cette méthode.

Dans le cadre de ce processus d’analyse, les propriétés des critères d’évaluation des candidats sont comparées entre elles par paires. Avec quatre candidats, il y a donc six comparaisons par paires. Sur cette base, les points à distribuer sont déterminés au moyen de la méthode de calcul. Cette manière de procéder a un grand avantage, car elle permet de découper l’évaluation en petites étapes. En outre, la méthode ne se contente pas de calculer un score : elle permet également de déceler des incohérences dans l’évaluation lors d’un processus de sélection avec plusieurs candidats.

Des résultats fiables et compréhensibles

Dans le cadre de la sélection des avions de combat, le DDPS a aussi choisi le processus d’analyse hiérarchique pour l’évaluation des candidats parce qu’une simple analyse de l’utilité rend parfois plus difficile la compréhension de la définition des échelles de notation et de la description des notes. Le processus d’analyse hiérarchique permet de simplifier ces définitions. S’il est un peu plus complexe sur le plan des mathématiques, il est en revanche plus facile à appliquer.

Les comparaisons par paires permettent de montrer les forces et les faiblesses des différents candidats. Ces éléments peuvent ensuite servir de base à un rapport et être documentés de manière compréhensible.

Une évaluation impartiale

Dans le cadre du processus d’analyse hiérarchique, les candidats sont évalués en fonction de leurs différences : de grandes différences entre les candidats conduisent à de grandes différences de scores, sans toutefois qu’elles deviennent disproportionnées. L’inverse est également vrai. De petites différences ne peuvent donc pas avoir un fort impact. S’il n’y a pas de différence entre les candidats, ces derniers obtiennent exactement le même nombre de points.

Respect de la législation sur les marchés publics

Le processus d’analyse hiérarchique est conforme à la législation sur les marchés publics. Celle-ci ne prescrit pas de méthode d’évaluation particulière, mais les principes légaux liés à l’adjudication doivent être respectés, notamment en ce qui concerne l’égalité de traitement et la transparence. Le processus d’analyse hiérarchique répond à ces critères. Au moment de l’appel d’offres, les candidats ont en outre déjà été informés de manière transparente sur la méthode d’évaluation utilisée et les critères d’attribution.