Munitions dans les lacs suisses

Quelque 8000 tonnes de munitions et de restes de munitions se trouvent dans les lacs de Thoune et de Brienz ainsi que dans certaines zones du lac des Quatre-Cantons.
Quelque 8000 tonnes de munitions et de restes de munitions se trouvent dans les lacs de Thoune et de Brienz ainsi que dans certaines zones du lac des Quatre-Cantons.

Quelque 8000 tonnes de munitions et de restes de munitions se trouvent dans les lacs de Thoune et de Brienz ainsi que dans certaines zones du lac des Quatre-Cantons. Il s’agit en majeure partie de résidus des deux fabriques de munitions de Thoune et d’Altdorf. En collaboration avec les services cantonaux de l’environnement, une équipe de spécialistes placée sous la direction du DDPS s’est penchée, entre 2006 et 2010, sur la problématique des munitions immergées et de leurs éventuelles conséquences pour la population et l’environnement. Un rapport publié en 2012 résume les conclusions de cette étude.

A la suite de ces éclaircissements détaillés, le DDPS et les cantons riverains ont procédé à un suivi spécifique aux munitions. A raison d’une analyse tous les deux ans entre 2012 et 2016, des traces de polluants spécifiques aux munitions ont été recherchées dans les eaux des lacs concernés.

Un rapport détaillé décrit les résultats des mesures effectuées. Les recherches n’ont pas permis d’identifier de traces provenant des munitions immergées. Elles confirment donc les conclusions rassurantes de 2012. A titre préventif, une analyse des sédiments et de l’eau est toutefois prévue en 2019.

News

Liens