print preview

Énergie


Le changement climatique est l’un des grands défis qui attendent la Suisse et exigent des efforts importants de la part de sa population dans le domaine énergétique. C’est pourquoi il est essentiel que la Confédération donne l’exemple en la matière. Le DDPS est conscient de l’importance que revêt aujourd’hui la protection de l’environnement. D’ici 2030, il entend donc réduire ses émissions de CO2 d’au moins 40 % par rapport à 2001. S'agissant du solde des émissions, il sera également entièrement compensé par l'achat de certificats à partir de 2020. Cela s’applique également aux Forces aériennes et à l’ensemble de l’armée, étant donné que cette disposition fait partie du train de mesures adopté par le Conseil fédéral pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’administration fédérale (cf. communiqués de presse du 3 juillet 2019 et du 13 décembre 2019).

Le DDPS a déjà relevé le défi énergétique grâce à diverses mesures qui lui ont permis d’abaisser ses émissions de CO2 de plus de 28 % depuis 2001. Pour réduire encore sa consommation, le potentiel d’efficience énergétique sera exploité de manière systématique, par exemple en équipant d’installations photovoltaïques les toitures qui s’y prêtent. Il en découle davantage d’autonomie énergétique, avec une moins grande dépendance de l’étranger et de tiers, ce qui s’accompagne d’autres avantages liés à la décentralisation des sites de production d’énergie comme une moindre vulnérabilité aux cyberattaques, aux attaques militaires et aux actes de sabotage.

Le DDPS a défini quatre orientations stratégiques pour atteindre ses objectifs de politique énergétique : réduire les besoins en énergie fossile, développer les énergies renouvelables et son autonomie de production, augmenter ses capacités de stockage pour surmonter l’écart entre production et consommation d’énergie, sensibiliser le personnel du DDPS et le public sur des thèmes comme l’efficience énergétique ou la préservation des ressources.