Le lieu présumé du crash est difficilement accessible

Berne, 29.08.2016 – L’Armée suisse recherche le pilote du F/A-18 porté disparu. Le lieu présumé du crash, dans la région du Susten, n’est que difficilement accessible. La nuit et les conditions météorologiques compliquent encore les recherches. Des moyens des Forces aériennes, des spécialistes de l’armée et de la Garde aériennesuisse de sauvetage ont été déployés pour tenter une opération de localisation et de sauvetage.

Les Forces aériennes suisses ont perdu le contact ce lundi 29 août 2016 à 16h05 avec l’un de leurs F/A-18. L’avion concerné est le deuxième à s’être envolé de la Base aérienne de Meiringen à 16h01, 15 secondes après le leader, dans le cadre d’un vol d’entraînement selon les règles du vol aux instruments. Le pilote a répondu en bonne et due forme au premier contact radio établi par la centrale d’engagement. Il n’a en revanche plus répondu au deuxième appel. Depuis, il est porté disparu.

Le lieu présumé du crash se trouve dans la région du col du Susten et n’est que difficilement accessible. Deux hélicoptères de la Garde aérienne suisse de sauvetage et un Super Puma des Forces aériennes ont pris part aux recherches durant l’après-midi. Ils ont toutefois dû les interrompre en raison des conditions météorologiques défavorables. Dès que la météo le permettra, les vols reprendront. Au sol, deux équipes de secours accompagnées de spécialistes de la montagne continuent les recherches.

Sur la Base aérienne de Meiringen, le service de vol des jets est suspendu jusqu’à mardi 30 août à 12h00.

Une enquête a été ouverte. Toutes les pensées du commandement de l’armée sont tournées vers la famille du pilote qui sera informée et encadrée par un CARE Team.

Le prochain communiqué de presse est en principe prévu mardi matin à 10h00.

Adresse en cas de questions

DDPS Communication
Palais fédéral Est
CH - 3003 Berne

Editeur